5 bonnes raisons de se mettre au biking

Le biking, appelé également spinning ou RMP, est une pratique indoor de cardio sur un appareil de fitness, avec une roue d’inertie plus lourde que celles sur les vélos classiques.

Un vélo de biking est un vélo reproduisant la position et les sensations d’un vélo de route. Il diffère en cela du vélo d’appartement avec système de freinage magnétique qui reproduit plus les sensations d’un pédalage en ville.
Ce sport de cardio est actuellement très à la mode, avec le développement rapide aux Etats-Unis des « biking studios ». Ce type de vélo, au guidon ergonomique, répond aux besoins de nombreuses personnes, tant pour une simple remise en forme, que pour retrouver la ligne et réaliser de bonnes performances sportives. Dotés d’une transmission par courroie et d’une résistance réglable, les entraînements sur biking nécessitent de fournir plus d’efforts qu’avec un vélo d’appartement classique, cependant Il ne représente aucune difficulté, et est donc accessible à tous, débutants ou confirmés.

Découvrez ci-dessous 5 bonnes raisons de se lancer !

1. S’affiner et brûler des calories

En jouant sur les différents rythmes de pédalage, vous pratiquerez un entrainement comparable aux séances de fractionné en course à pied ou de High Intensity Interval Training (HIIT), brûlant ainsi un maximum de calories. Les séances d’entrainement durent généralement autour de 15 et permettent de brûler jusqu’à 750 kcal 12 heures après l’effort. Les effets sont visibles à partir d’un mois, à raison de 3 séances par semaine.

2. Renforcer les capacités cardiaques et respiratoires sans se blesser

Le biking permet de solliciter l’appareil cardio-vasculaire, à des rythmes différents, tout en respectant le niveau de chacun puisque la résistance (donc l’intensité) est réglable. Un entrainement régulier permet de développer son endurance cardio-vasculaire et de renforcer le cœur. Les risques de blessures sont très limités, en raison de l’absence d’impact de chocs sur les articulations, ce qui le rend également accessible aux personnes en surpoids.

3. Muscler tout le corps harmonieusement

Cet appareil de fitness va principalement cibler le bas du corps (jambes, cuisses, fessiers), mais pratiqué sans être assis sur la selle (en danseuse au-dessus de la selle, les mains placés sur le guidon), il renforce également les abdominaux et le centre du corps. Certains exercices complémentaires peuvent être ajoutés à l’entrainement pour affiner le haut du corps, en utilisant de petites haltères pour les bras par exemple (certains vélos de biking disposent d’emplacements spécifiques pour les stocker). Pour ceux qui auraient peur de gonfler au niveau des cuisses, pas d’inquiétude, à raison de 2 à 3 séances par semaine avec une plus petite résistance, le biking va plutôt fuseler et affiner.

4. S’amuser et se dépasser

Si la pratique classique du vélo de route est plutôt solitaire, se pratique le plus souvent en salle de sport, dans une ambiance survoltée, avec des coachs et de la musique pour toujours se surpasser. Pour retrouver cet esprit collectif et de dépassement chez vous, certains modèles de vélos sont connectés, et proposent ainsi des expériences immersives donnant l’impression d’être dans un studio de biking. Pour les modèles plus simples non connectés, il y a toujours la possibilité de télécharger sur votre téléphone, tablette ou télévision des séances dédiées, le tout en étant gratuit !

5. Reproduire les sensations d’un vélo de route et préparer sa saison cycliste toute l’année

En reproduisant à la fois la position et les sensations du vélo de route, le biking permet aux cyclistes de s’entraîner toute l’année, et quelle que soit la météo. Jouer avec la résistance du vélo permettra de d’alterner des phases simulant des descentes, et d’autres simulant des montées, avec une résistance augmentée.

Découvrez tous nos vélos de biking 

Recherche avancée